L’importance Des Capacités Du Remote-Office Et Des Défis Pour Les Experts Et Décideurs.

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Photo by Goran Ivos on Unsplash

Comment la crise du COVID-19 affecte nos manières de travailler et nous amène à appréhender le travail à distance? Comment les Experts et les décideurs s’adaptent ?

Un reportage intéressant sur le cas concret d’un recrutement d’Expert.

Reportage chronologique en lien avec la crise du COVID-19 et l’impact sur la recherche d’un Expert dans l’architecture d’entreprise IT.

Fin janvier 2020

Fin janvier 2020, un client important, me contacte pour me demander d’identifier un Expert sur un sujet très pointu : l’Architecture d’Entreprise IT. Rendez-vous est rapidement pris, le 22 janvier. La réunion de travail se passe dans une petite salle de conférence moderne. Le client, un acteur important de la fourniture d’énergie électrique en Suisse Romande, me livre ses attentes aussi bien techniques que fonctionnelles.

Les critères donnés sont précis, pointus et, évidemment difficiles à trouver.

Mais les réseaux professionnels font leur travail ; très rapidement, un Expert se met en relation avec moi. La communication s’établit, les conversations s’enchainent et la validation se fait très naturellement. Cet Expert est de plus très compatible en termes de culture de travail, avec une activité passée importante sur le marché de la distribution électrique.

Mon candidat Expert fournit toutes les références nécessaires dont une en particulier sera décisive : le réseau de mon Expert présente de nombreuses connaissances communes avec celui du Directeur Informatique de mon client.

Le Covid 19 n’est à ce moment qu’un mot que personne ne sait écrire et encore peu évoqué dans les média.

Un mois plus tard, le 24 février.

Une première séance est organisée, à nouveau chez le client.

Le Covid 19 a déjà un impact, encore léger, sur les us et coutumes. On se sert la main avec une sorte de retenue. Mais la distanciation sociale n’est pas encore de mise et le café est nettement plus abondant que le gel hydro-alcoolique…

C’est une séance de pré-projet destinée à valider d’une part la compréhension de mon Expert des attentes de notre client ; d’autre part, le client a ainsi la capacité de challenger l’Expert, de valider son expérience, son expertise, sur des sujets très pointus. L’Architecture d’Entreprise est un sujet majeur dans le scénario exposé : la refonte, d’un point de vue IT, de toutes les branches et divisions de mon client, soit environ 10 organisations informatiques à refondre pour n’en faire plus qu’une et ce pour environ 3500 collaborateurs.

Entre le 24 février et le 25 mars

Lors du mois suivant, entre le 24 février et le 25 mars, très rapidement, la communication change de nature. Au téléphone, par messages, la question habituellement assez anodine, « Comment vas-tu », prend un autre sens. De nouvelles instructions, mesures officielles, recommandations sont annoncées tous les jours. La chape se pose sur nous, de plus en plus sombre, de plus en plus lourde… Baudelaire n’est pas loin.

Mon Expert prépare ses plans d’action, le client les valide et finalement une première offre de mandat d’Expert informatique est transmise et acceptée. C’est un vrai succès, rendu plus brillant encore par les circonstances actuelles. Notre façon de travailler ensemble, à plusieurs acteurs, change très rapidement ; les moyens modernes de communication remplissent parfaitement leurs différents rôles. Le client, emballé par les qualités de l’Expert, fait une nouvelle demande, tout aussi déterminante pour la stratégie de l’entreprise : le Smart Metering. Ce terme un peu barbare est un ensemble de stratégies, technologies, connaissances métier et outils absolument vital pour le monde de l’énergie ; le Smart Metering, c’est ce qu’on appelle plus trivialement les compteurs électriques intelligents, permettant des mesures de consommation précises, fiables, à distance et en temps réel. On met ici un pied, voire deux, dans le monde concret de l’IOT, Internet of Things.

Ce projet enthousiasme mon Expert ! Mais… oui il y a un gros mais. Comment prendre la responsabilité d’un tel projet dans les circonstances actuelles ?

Le projet est urgent pour notre client. Décision est donc prise, dès le début, de tout mettre en œuvre en matière de structures informatiques pour que le projet débute rapidement. Tous les personnels de mon client sont en home-office. Les structures informatiques tiennent le coup, les outils collaboratifs sont déployés ; j’assiste mon Expert de chez moi. Le téléphone est devenu, plus encore qu’avant, un prolongement de mon bras. Quand nous parlons de réunions, on ne pense plus à calculer le temps de trajet, non.. on vérifie le setup de Skype, Hangout ou autre Zoom et on s’assure que le partage d’écrans à distance fonctionne.

Entre le 25 mars et le 31 mars

Le 25 mars, une séance avec 5 intervenants, tous confinés chez eux, est organisée avec les outils et solutions évoqués plus haut. Mon Expert fait forte impression lors de ses présentations.

Décision est prise, lors des 6 jours suivants, de démarrer le projet avec mon Expert. Le début de la mission, longue, est fixé au 1er avril, comme une bonne blague, un pied de nez au Covid 19 qui n’a que à peine ralenti l’enthousiasme, à peine estompé les besoins business de mon client.

Conclusion

Oui, mon Expert a débuté les 2 projets le 1er avril à midi… De chez lui !

La nécessité du marché, la disponibilité des outils modernes de télétravail, la qualité des infrastructures de Telecom en Suisse mais, surtout et avant tout, la volonté des différents acteurs ont déclenché chez tous une qualité indispensable au progrès et à l’avancée : l’adaptabilité.

Experts Sans Frontières, Fédération Mondiale des Expertes et Experts, s’adapte aux circonstances actuelles et continue le travail pour les Experts et les Décideurs.

Plus d’informations sur www.ExpertsWithoutBorders.org

Vincent Garrigoux
Responsable recrutement

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn