Le domaine d’expertise

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Après la vue d’ensemble des définitions d’Expert et d’Expertise, abordons celui du Domaine d’Expertise.

Mais avant d’entrer dans le contenu de cette définition, examinons le contexte logique dans lequel elle se trouve.

Tout d’abord, il convient de noter qu’en dehors de son domaine d’expertise, l’expert n’a pas la qualité justifiant son titre.

Ensuite, le domaine d’expertise doit être strictement limité, ses limites étant clairement définies et communiquées à des tiers, de sorte que l’expertise rendue relève bien de son champ de définition, sous peine d’invalidité.

La définition et, par conséquent, la certification du domaine d’expertise ne doivent pas permettre de compromis ou de dérogation à l’exigence de niveau d’expert et exclure du domaine d’expertise tout domaine de connaissances, de compétences et de compétences dans lesquels le candidat à la qualité de l’expert n’a pas atteint le point de maîtrise de l’art.

Enfin, nous nous abstiendrons de présenter un domaine d’expertise trop large que l’augmentation constante des connaissances et la complexité du monde interdisent naturellement.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn